L’observatoire de saisons

L’Observatoire Des Saisons, un programme national de sciences participatives, a été créé en 2007, à l’initiative d’une chercheuse, Isabelle Chuine (CEFE/ CNRS).
L’ODS propose d’aider la communauté scientifique à récolter des données sur la phénologie des organismes (l’étude de l’apparition d’événements périodiques de leur vie qui est déterminée par les variations saisonnières du climat). Par exemple, la floraison des plantes, la fructification des arbres, la coloration des feuilles à l’automne, l’arrivée des oiseaux migrateurs sont des événements phénologiques.
Ceci afin de comprendre l’impact du changement climatique sur les écosystèmes et la biodiversité.

Les principaux objectifs de l’Observatoire des Saisons sont de:
– sensibiliser le public à l’impact du changement climatique sur l’environnement et communiquer les travaux de recherche dans ce domaine ;
– créer un vaste réseau d’observateurs amateurs encadré par les chercheurs afin d’alimenter leurs travaux ;
– doter les pouvoirs publics d’un outil de suivi des effets du changement climatique sur l’environnement local.

En 2015, une déclinaison régionale, l’ODS Provence, a vu le jour sur une idée du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, en partenariat avec l’Académie Aix-Marseille et l’IMBE. Des espèces végétales à répartition provençale ont été ajoutées à la liste ODS : Astragale de Marseille (Astragalus tragacantha), Arbre de Judée (Cercis siliquastrum), Genêt d’Espagne (Spartium junceum) et Micocoulier (Celtis australis).
Liste des espèces provençales ici
En Provence, le réseau d’observateur(rice)s compte plus de 180 particuliers, 43 établissements scolaires et 14 associations.

Dans la pratique
Avec l’Observatoire des Saisons, vous allez pouvoir observer à la fois la phénologie des animaux et des plantes.
Pour cela il faut :

  • Choisir une zone à proximité de chez vous où se trouvent les plantes ou animaux que vous souhaitez observer. Pour chaque station, relevez le type de milieu de la zone : forêt, champs/prairie, ville, village, jardin/parc.
  • Choisir les espèces à observer. L’ODS dispose d’une liste de 40 espèces de plantes (arbres et arbustes – fruitiers – herbacés et arbrisseaux) et d’animaux (oiseaux – insectes – amphibiens – reptiles).
  • Commencer les observations, selon un protocole détaillé  et/ou à télécharger ici
  • Des outils et  fiches de phénologie pour chaque espèce sont disponibles sur le site
  • Saisir les observations sur son compte avec l’application mise en place (inscription)

Au Naturoptère, depuis octobre 2019, les observations se portent sur 3 amandiers Prunus dulcis  et 3 Viornes tin Viburnum tinus.
Depuis 2021, nous avons ajouté :  le micocoulier Celtis australis, le milan noir Milvus migrans et le citron Gonepteryx rhamni.

Prunus dulcis (Amandier)

Prunus dulcis (amandier)

Viburnum tinus (viorne tin)

Conférences

Nous mettons à votre disposition le contenu de notre dernière conférence :
“Changement climatique et viticulture :
 quels impacts ? quelles pistes d’adaptation ?”
du 9 décembre 2021, que vous pouvez télécharger ici :

Télécharger